Annoncée par décrêt de Mgr MINNERATH, Archevêque de Dijon, en juillet 2007, la fusion des paroisses Ste Bernadette et Saint Apollinaire intervient le 1er octobre 2007.
 
Face au manque de prêtres, cette réorganisation permet de donner un nouveau souffle à l'ensemble paroissial dénommé "Bienheureux Jean XXIII" jusqu'à la canonisation dudit Bienheureux, le 27 avril 2014 puis "Jean XXIII".
 
A l'occasion de ce regroupement, un nouveau curé est nommé, le Père Patrick-Marie FEVOTTE et il sera assisté d'un vicaire, le Père Thierry-Marie BASTIEN. Les deux hommes se connaissent bien : ils vivent en communauté à DOMOIS, au sud de l'agglomération dijonnaise, avec un troisième prêtre, le Père Claude-Marie MILLET.
 
Le nouvel ensemble paroissial présente bien des spécificités et notamment celui de réunir des clochers ruraux (Saint Apollinaire, Varois-et-Chaignot et Orgeux) et un quartier urbain de la ville de Dijon. Les habitudes de travail préexistaient toutefois car le rapprochement était entamé depuis plusieurs années.
 

Pour aller plus loin :
-Le Bien Public du 14 octobre 2007
En 2007,
l'église Ste Bernadette est regroupée dans un ensemble paroissial
mi-urbain mi-rural :
St Jean XXIII
AccèsFaire un donMentions légales 
HistoireArchitectureVisiterMédiathèqueEvénements